ananas (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Ananas comosus (L.) Merr.
  • Ananas sativus

Anglais

  • pineapple

Définition

Fam. des broméliacées. Plante alimentaire tropicale originaire d'Amérique (Brésil) qui produit un gros fruit sucré et parfumé, pesant jusqu'à 4 kg. L'inflorescence comporte 100 à 200 petites fleurs bleuâtres. Les déchets (enveloppes de ces fruits) peuvent être utilisés pour faire de l'ensilage.

Détails

Plante médicinale (broméline du fruit) : désintoxicant, diurétique, laxatif puissant, etc.

''L’ ananas est essentiellement cultivé pour son fruit consommé au naturel ou mis en conserve (tranches, morceaux, jus). Les feuilles peuvent être utilisées pour leurs fibres et dans l’alimentation du bétail. La plante entière peut être réduite en farine pour le bétail. On en extrait de l’amidon et de la broméline, mélange d’enzymes utilisé dans l’industrie pharmaceutique. '' (Cirad/Gret/MAE, 2002. Mémento de l'Agronome. Paris, France, Cirad/Gret/Ministère des Affaires Etrangères (+ 2 cdroms), 1 692 p., page 945).

" ANANAS, (Hist. nat.) genre de plante observé par le P. Plumier : sa fleur est monopétale, faite en forme d’entonnoir, divisée en trois parties, & posée sur les tubercules d’un embryon ; qui devient dans la suite un fruit charnu, plein de suc, & fait comme une pomme de pin. Voyez Planche XXVIII. fig. 5. il renferme de petites semences faites en forme de rein, & couvertes d’une coëffe. Tournefort, Inst. rei herb. app.
On en distingue six espèces, selon Miller, où l’on peut voir leurs descriptions...

L’ananas, fruit dont la saveur surpasse celle de tous les fruits qui nous sont connus, est produit par une plante, dont la feuille ressemble à celle de l’aloès, pour l’ordinaire dentelée comme elle, mais moins épaisse & moins pleine de suc.
Elle a été apportée des établissements des Indes orientales dans ceux des Indes occidentales, où elle est devenue très-commune & d’un excellent acabit. Il n’y a pas longtemps qu’on la cultive en Europe, & qu’elle y donne du fruit...
Le temps de la maturité des bons ananas est depuis le commencement de Juillet jusqu’au mois de Septembre. Ce fruit est mûr, lorsqu’il répand une odeur forte, & qu’il cède sous le doigt : il ne conserve son odeur sur la plante, que trois ou quatre jours ; & quand on le veut manger parfait, il ne faut pas le garder plus de vingt-quatre heures après l’avoir cueilli. Dict. de Miller.
On tire par expression de l’ananas un suc dont on fait un vin excellent, qui fortifie, arrête les nausées, réveille les esprits, provoque les urines, mais dont les femmes enceintes doivent s’abstenir. On confit les ananas, & cette confiture est bonne pour les personnes d’un tempérament faible. Lémery. " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1re éd., 1751)

Sections

  • agropastoralisme
  • alimentation
  • botanique

Classification scientifique

  • Bromeliaceae

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [18/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31951 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13960 photos ou dessins.