anacardier (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Anacardium occidentale L.

Autres noms

  • cajoutier
  • noyer d'acajou
  • pomme-cajou

Anglais

  • cashew

Définition

Fam. des anacardiacées. H sup. 10 m. Arbre cultivé originaire de l'Amérique tropicale (Brésil et Caraïbes) qui produit l'anacarde et la noix de cajou (cashew nut), comestible. Les branches basses tombantes donnent une allure de tonnelle.

Détails

Le faux-fruit est la pomme-cajou, constituée par le pédoncule de la fleur hypertrophié. Le vrai fruit est la noix de cajou qui pend dessous. Les deux sont comestibles.
Plante médicinale (anacardine, un antibiotique) : nombreux usages.

'' Outre son intérêt sur le plan forestier, l’anacardier est cultivé essentiellement pour son fruit, la noix de cajou, dont l’amande est utilisée de plusieurs manières : elle entre dans la composition de nombreuses confiseries ou pâtisseries et sert à préparer du beurre d’anacarde : grillée et salée, elle peut être consommée seule ou en mélange avec d’autres noix ou fruits secs. ''   (Cirad/Gret/MAE, 2002. Mémento de l'Agronome. Paris, France, Cirad/Gret/Ministère des Affaires Etrangères (+ 2 cdroms), 1 692 p., page 941).

" L’arbre qui porte la noix acajou vient en Amérique, au Brésil & aux Indes orientales. Il s’élève plus ou moins haut, selon la différence du climat & du terroir ; car dans le Brésil, il égale la hauteur des hêtres, & est beaucoup moins grand dans le Malabar & dans les îles d’Amérique. Le père Plumier en donne la description suivante.
C’est un arbre qui est presque de la grandeur de notre pommier, fort branchu, garni de beaucoup de feuilles, couvert d’une écorce ridée & cendrée. Ses feuilles sont arrondies, longues d’environ cinq pouces, larges de trois, attachées à une queue courte, lisses, fermes comme du parchemin ; d’un vert gai en-dessus & en-dessous, ayant une côte & des nervures parallèles.
Au sommet des rameaux naissent plusieurs pédicules chargés de petites fleurs disposées en manière de parasol, dont le calice est découpé en cinq quartiers droits, pointus, en partie rougeâtres, & en partie verdâtres, rabattus en-dehors, & plus longs que le calice ; il porte dix étamines déliées, de la longueur des pétales, garnies de petits sommets ; elles entourent le pistil dont l’embryon est arrondi : le style est grêle, recourbé, de la longueur des pétales, & le stigmate qui le termine est pointu.
Le fruit est charnu, piriforme, de la grosseur d’un œuf, couvert d’une écorce mince, lisse, luisante, tantôt pourpre, tantôt jaune, & tantôt colorée de l’une & l’autre couleur. Sa substance intérieure est blanche, pleine d’un suc doux, mais un peu acerbe. Ce fruit tient à un pédicule long d’un pouce, & porte à son sommet un noyau en forme d’un rein, long d’environ un pouce & demi, lisse en dehors & d’un vert obscur & cendré. L’écorce de ce noyau est épaisse, & comme à deux lames, entre lesquelles est un diploé contenant un suc ou une huile très-caustique, d’un jaune foncé. L’amande que renferme ce noyau est blanche, couverte d’une peau mince & blanchâtre. Elle a un goût qui approche beaucoup de celui de la pistache. Ce fruit a une odeur forte ; & il est tellement acerbe, que s’il n’était adouci par l’abondance du suc qui en sort quand on le mâche, à peine pourrait-on le manger.
L’arbre acajou répand par occasion, ou même naturellement, beaucoup de gomme roussâtre, transparente, solide, qui se fond dans l’eau comme la gomme arabique. On exprime des fruits un suc qui, par la fermentation, devient vineux, & capable d’enivrer. On en fait du vinaigre, & on en tire un esprit ardent fort vif. Les Indiens aiment beaucoup les amandes, & expriment des écorces une huile qu’ils emploient pour teindre le linge d’une couleur noirâtre presque ineffaçable. (D. J.) " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Sections

  • alimentation
  • botanique

Classification scientifique

  • Anacardiaceae

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [20/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31951 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13964 photos ou dessins.