insectes (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Hexapoda

Autre nom

  • hexapodes

Anglais

  • hexapods
  • insects

Etymologie

lat. insectus, coupé, divisé, car le corps est en 3 parties distinctes

Définition

1. Taxon d'arthropodes mandibulates pancrustacés.
- insecte-bâton, cf phasme.

2. Au sens large, insecte désigne tout animal de petite taille voisin des vrais insectes : araignées, etc.

Détails

On distingue :
- Diplura, diploures (entrophs),
- Ellipura, ellipoures, dont les protoures et les collemboles,
- Insecta,
insectes vrais (true insects), cf insectes vrais.

" Avec les vertébrés, les insectes sont les vrais maîtres de la terre. Certains zoologues vont plus loin : selon eux, l'ère actuelle serait celle des insectes. Sur un million environ d'espèces animales, 750 000 sont rattachées à l'embranchement des insectes ; les vertébrés ne représentent que 8 pour 100 du total et les mammifères un peu plus de 1 pour 100. Vertébrés et insectes sont, les uns et les autres, le résultat d'une longue adaptation. Les vertébrés comprennent des animaux à squelette interne ; en revanche, les articulés : crustacés, insectes et scolopendres, possèdent un « squelette externe » sous forme de carapace mince et flexible aux articulations et rigide ailleurs. Chaque segment porte une paire d'appendices ou de pattes articulés...  " (von Natzmer Gert et Daussy Henri, traducteur, 1955. Les secrets du monde vivant. Paris, Librairie Plon. 315 p., p. 130).

" INSECTE, (Hist. nat.) petit animal qui n’a point de sang [sic]. On a distingué les animaux de cette nature en grands & en petits ; les grands sont les animaux mous, les crustacés & les testacés ; les petits sont les insectes. Il y a plus d’espèces d’insectes que d’espèces de poissons, d’oiseaux, ou de quadrupèdes. Il y a aussi plus de différences de conformation parmi les insectes, que dans tout autre genre d’animaux...
Les insectes qui ont des ailes & des pieds, ont aussi des antennes au front au-dessus des yeux ; dans quelques-uns elles tiennent à la trompe. Ces antennes ont des articulations, dont le nombre varie dans les diverses espèces d’insectes ; on en a compté jusqu’à cent dans quelques sauterelles...
Il y a beaucoup de variété dans la forme & la couleur des yeux des insectes qui sont pourvus de cet organe ; ils sont hémisphériques ou sphériques...
La bouche des insectes a différentes formes ; elle est large ou pointue, ou longue comme un groin de cochon ; les uns ont les lèvres placées en haut & en bas, les autres sur les côtés. Il y a aussi sur les côtés de la bouche de plusieurs insectes deux ou quatre barbillons qui ont plusieurs articulations, deux, trois, quatre, cinq & plus : l’extrémité de ces barbillons est le plus souvent renflée en forme de massue... La trompe des insectes leur sert de langue ; elle est placée entre les serres de quelques-uns comme les grillons des champs. Il y en a qui l’étendent & la raccourcissent à leur gré ; les papillons la roulent entre deux lames barbues qui la mettent à couvert, d’autres la couchent sous leur ventre dans une petite cannelure qui s’y trouve...
Il y a sur le corps des insectes des incisions, ou des articulations qui se divisent en plusieurs anneaux, & c’est de ces incisions qu’est venu le mot d’insecte. Les anneaux qu’elles forment sont larges ou étroits ; il y en a de carrés ; ils sont placés les uns au bout des autres, ou en partie les uns sur les autres. Certains insectes n’en ont que cinq ; la plupart en ont un plus grand nombre, ...
Quelques insectes ont encore dans la partie postérieure du corps un aiguillon, qu’ils en font sortir pour différents usages ; dans d’autres il est toujours au-dehors du corps. Lorsque cet aiguillon est court, il se trouve placé sous le ventre dans une rainure, lorsqu’il est plus long il déborde en arrière, & il est renfermé dans un étui...
Les insectes ailés ont deux ou quatre ailes ; leur situation est très-différente, car elles sont horizontales, obliques ou verticales. Dans plusieurs insectes, comme les scarabées, elles ont une sorte de couverture ou de fourreau, dans d’autres elles n’en ont point ; celles-ci sont lisses ou garnies d’une espèce de farine ou de poussière ; telles sont les ailes des papillons ; celles qui sont lisses ont des nervures très apparentes, elles sont très-minces & même transparentes. La poussière des ailes des papillons vue au microscope, paraît sous la forme d’écailles qui ont diverses figures...
Une grande quantité d’insectes offrent aux yeux les couleurs les plus vives & les plus belles, principalement les papillons & même les chenilles, les scarabées, les buprestes, &c.
La plupart des insectes n’ont pas toujours la même forme ; la plûpart en changent au point de n’être pas reconnaissables ; ce changement est ce qu’on appelle transformation ou métamorphose des insectes...  Indépendamment de ces métamorphoses, les insectes changent de peau ; les uns tels que les araignées une seule fois, & les autres plusieurs fois, par exemple les grillons des champs & les chenilles du chou en changent quatre fois ; d’autres enfin se dépouillent jusqu’à six fois, & même plus...
Dans les espèces d’insectes qui s’accouplent, les femelles sont ordinairement plus grosses que les mâles ; cette différence est évidente parmi les puces, les grillons, &c. dans plusieurs espèces les antennes des mâles ont des nœuds, des barbes ou des bouquets de poils qui ne sont pas sur les antennes des femelles ; les mâles de quelques espèces d’insectes ont des ailes, & les femelles en manquent, ou n’en ont que d’imparfaites ; elles sont pourvues dans d’autres espèces d’un tuyau qui sert à conduire leurs œufs entre l’écorce des arbres, dans la terre, dans le parenchyme des feuilles, & dans d’autres endroits où ils ne pourraient pas parvenir sans cet organe. Quelquefois les couleurs du mâle sont différentes de celles de la femelle...
Plusieurs insectes font des nids avec une singulière industrie ; ils y emploient différentes matières. La teigne qui vit au fond de l’eau se fait un fourreau avec des brins d’herbe, de petites pierres, des fragments de bois, d’écorces, de feuilles, &c. elles collent ces différentes matières les unes contre les autres avec une sorte de glu, qui rend le fourreau lisse à l’intérieur tandis qu’il est raboteux à l’extérieur. D’autres insectes, tels que les scarabées pillulaires, font des petits nids ronds semblables à ceux des hirondelles... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Section

  • zoologie

Classification scientifique

  • Arthropoda
  • Mandibulata
  • Pancrustacea

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [01/06/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32063 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15236 photos ou dessins.