infarctus (n. m.)

Bookmark and Share

Anglais

  • infarction

Etymologie

lat. de infarcire, farcir

Définition

Foyer de congestion sanguine (infarctus hémorragique) ou de nécrose ischémique (infarctus blanc par arrêt de la circulation) due à une oblitération d'un vaisseau sanguin, le plus souvent par un embole.

Détails

La congestion intense par stase, notamment au poumon ou à l'intestin, peut engendrer un infarctus rouge. La plupart des tissus sont concernés. Dans un organe où les vaisseaux se terminent, l'infarctus est blanc. L'infarctus blanc du rein et de la rate sont relativement fréquents. Les infarctus blancs des artères coronaires sont graves car ils entraînent un infarctus du myocarde, rare chez les animaux. L'infarctus blanc du cerveau ou rouge du poumon sont encore plus rares.

Section

  • pathologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [07/08/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32129 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15535 photos ou dessins.