immortelles (n. f.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Helichrysum
  • Xeranthemum

Autre nom

  • hélichrysums

Anglais

  • everlasting
  • immortelle

Etymologie

Le nom helichrysum signifie "or de soleil", parce que le calice de cette plante est d’ordinaire d’un jaune d’or éclatant

Définition

Fam. des astéracées. Herbacées ou sous-arbrisseaux. Les feuilles sont entières et alternes. Les fleurs, en capitules, sont persistantes, souvent brillantes. Un involucre de bractées ornementales entoure le capitule. Desséché, il persiste. Le fruit est un akène.

Détails

Exemples :
- Helichrysum arenarium, immortelle des sables, plante médicinale,
- Helichrysum italicum, immortelle d'Italie, pl. médit.,
- Helichrysum orientale, immortelle orientale, immortelle d'Orient,
- Helichrysum petiolare, immortelle pétiolée, hélichryse pétiolée,
- Helichrysum reflexum, immortelle blanche,
- Helichrysum sanguineum, immortelle rouge,
- Helichrysum serotinum, Helichrysum italicum serotinum, immortelle à odeur de curry, pl. médit.,

- Helichrysum stoechas, immortelle commune, immortelle stoechas, immortelle des dunes, immortelle jaune,  plante méditerranéenne, cf immortelle,
- Xeranthemum annuum, xéranthème annuelle, immortelle annuelle (annual everlasting, annual immortelle), à fleurs lilas-rosé, d'Eurasie, cultivée,
- Xeranthemum cylindraceum, xéranthème cylindracé, immortelle cylindracée ("fleur sèche"), pl. médit.,
- Xeranthemum inapertum, immortelle fermée, xéranthème fermé ("fleur sèche"), immortelle à fleurs fermées, pl. médit.

" HELICHRYSUM, sub. mas. (Hist. nat. Botan.) genre de plante, dont voici les caractères. Le disque de la fleur contient plusieurs fleurons hermaphrodites. De leur centre s’élève l’ovaire, supporté par un placenta nu : le tout est renfermé dans un calice écailleux, luisant, doré, argentin, ou d’autre couleur, non moins agréable.
Miller compte 18 espèces d’hélichrysum, entre lesquelles celle que nous nommons Immortelle, passe pour avoir des vertus en médecine. Voyez Immortelle. Plusieurs espèces d’hélichrysum se trouvent dans les jardins de plaisance. Celle que les Botanistes appellent hélichrysum, flore suave rubente, y fait un grand ornement au milieu de l’hiver, par le rouge agréable de ses fleurs. L’hélichrysum oriental est une espèce précieuse, parce qu’elle produit de gros bouquets de fleurs d’un jaune éclatant ; on en orne les chapelles en Portugal & en Espagne. L’hélichrysum d’Afrique, hélichrysum arboreum, africanum, salviæ folio, odorato, quoique natif d’un pays chaud, réussit très bien dans nos climats tempérés, & s’élève jusqu’à douze & quinze pieds de hauteur. Tous les autres hélichrysum d’Afrique forment de jolis arbrisseaux qu’on cultive beaucoup en Angleterre. Miller en enseigne la méthode.
Le nom hélichrysum signifie or de soleil, parce que le calice de cette plante est d’ordinaire d’un jaune d’or éclatant. (D. J.) " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • botanique
  • pathologie
  • plante médicinale
  • plante méditerranéenne

Classification scientifique

  • Asteraceae

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [24/10/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32202 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15853 photos ou dessins.