huître perlière à lèvres noires (n. f.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Meleagrina margaritifera
  • Pinctada margaritifera
  • Concha margaritifera

Autres noms

  • grande méléagrine (n. f.)
  • pintadine (n. f.)
  • mère-perle (anc.) (n. f.)

Anglais

  • black lip pearl shell
  • pearl oyster

Etymologie

de Méléagre, nom mythologique

Définition

Espèce de la fam. des ptéridés, ordre des Pterodia, classe des bivalves. Huître des mers chaudes dont le manteau peut produire des perles. L'extérieur est noir, avec des rayons blancs. La coquille droite est moins bombée que la gauche. L'huître n'a qu'un muscle. Elle atteint 20 cm. Elle a 10-12 cm à un an.

Détails

Elle vit de la mer Rouge et l'océan Indien à l'ouest à la Polynésie et les îles Hawaï à l'est. En Polynésie, elle vit dans les lagons jusqu'à 70 m de fond. Lorsqu'un corps étranger pénètre sous le manteau, celui-ci sécrète du calcaire (calcite) autour. Lorsque cette formation adhère à la valve c'est une perle de nacre, ou chicot. Lorsque la formation se pédiculise (sac perlier) puis se détache de la valve, elle forme une perle fine. Cela est souvent dû à des larves d'un cestode dont l'adulte est parasite de poissons mangeurs d'huîtres. La perle est irisée (orient) si les couches de calcite alternent avec des couches de matières organiques d'où interférence. Les Japonais produisent en quelques années des perles de culture, en greffant un petit sac fait d'épithélium palléal, creux ou contenant une boule de nacre. Les méléagrines ont un pied et un byssus, contrairement aux huîtres vraies (Ostrea, Gryphea). La grande méléagrine, M. margaritifera, vit en Océanie, sous plusieurs mètres d'eau, dans les lagunes des atolls, les baies et les golfes. La pêche aux méléagrines est pratiquée dans le golfe Persique, la mer Rouge, à Ceylan, dans la mer des Antilles, sur la côte ouest de l'Amérique du Sud et centrale, et en Océanie : Australie, Nouvelle-Guinée, Tahiti et les Tuamotou

Sections

  • zoologie
  • zootechnie

Classification française

  • mollusque
  • bivalve
  • filibranche

Classification scientifique

  • Pteriidae

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [14/08/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32135 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15586 photos ou dessins.