hippiatrie (n. f.)

Bookmark and Share

Autre nom

  • hippiatrique (n. f.)

Anglais

  • farriery

Etymologie

gr. ἵππος, hippos, cheval, & ἰατρὸς, médecin

Définition

Médecine du cheval remplacée par l'art vétérinaire au moment de la fondation des premières écoles vétérinaires (1762) puis par la médecine vétérinaire. Elle était pratiquée par des hippiatres, aux connaissances empiriques.

Détails

" HIPPIATRIQUE, s. f. (Gramm.) c’est la médecine des chevaux ; ce mot est composé de ἵππος, cheval, & de ἰατρὸς, médecin.
Cet art est très étendu, & il est d’autant plus difficile que l’animal ne s’explique pas sur ses sensations, & que quand la maladie ne se déclare pas par des symptômes évidents, alors le maréchal est abandonné à sa seule sagacité. La médecine du cheval, & en général celle des animaux, suppose dans celui qui l’exerce les mêmes qualités & les mêmes études que celle de l’homme. Un bon traité d’hippiatrique n’est donc pas l’ouvrage d’un esprit ordinaire ; pour s’en convaincre, on n’a qu’à parcourir ce que M. Bourgelat en a publié dans cet ouvrage & dans son Hippiatrique. " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Sections

  • cheval
  • enseignement
  • pathologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [19/02/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32034 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 14649 photos ou dessins.