hespéridés (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Hesperiidae

Autre nom

  • hespériidés

Définition

Famille de lépidoptères... Hesperioidea. Papillons diurnes (longues antennes en massue). La tête est large. Les antennes sont écartées à leur base. Le vol est vif. Les hespéries.

Détails

Exemples :
- Badamia,
- Borbo
(swifts),
- Carterocephalus palaemon, l'échiquier ; enverg. 2-3 cm ; brun foncé avec taches jaune-orange ; la chenille vit sur le brôme et d'autres graminées ;
- Erynnis tages, le point de Hongrie ; enverg. 2-2,5 cm ; gris-brin foncé tacheté ; cf point de Hongrie,
- Hesperia comma, la virgule, le comma ; enverg. 2,5-3 cm ; brun-orange taché ; la chenille vit sur la fétuque ovine et d'autres graminées ;
- Heteropterus morpheus, le miroir ; enverg. 3-3,5 cm ; brun foncé avec des taches jaune-orange et blanches entourées de noir ; la chenille vit sur des graminées ;
- Moeris,
- Noctuana,
- Ochlodes venatus,
le sylvain ; cf sylvain 2 ;
- Proteides,
- Pyrgus
, dont le tacheté, cf tacheté 2,
- Pyrgus alveus, le plain-chant ; enverg. 2,5-3 cm ;gris-brun foncé tacheté de blanc ; la chenille vit sur la potentille, la ronce, etc. ;
- Thymelicus acteon, l'hespérie actéon ; enverg. 2,5-3 cm ; brun-orangé ; la chenille vit sur la brôme et d'autres graminées ;
- Thymelicus sylvestris, l'hespérie de la houlque, la bande noire ; enverg. 2,5 cm ; brun-orangé avec une bande noire sur l'aile antérieure ; la chenille vit sur des graminées ;
- Urbanus,
- Zera
.

" HESPERIDES, sub. f. pl. (Hist. & Myth.) filles d’Hesperus selon les uns, & d’Atlas selon les autres. Rapportons ici ce que l’Histoire nous a transmis de ces fameuses nymphes, & ce que les poètes en ont publié ; c’est tout ce que je veux extraire succinctement d’un grand mémoire que j’ai lu sur ce sujet, dans le recueil de l’académie des Inscriptions.
Selon Paléphate, Hesperus était un riche Milésien qui vint s’établir dans la Carie. Il eut deux filles nommées Hespérides, qui avoient de nombreux troupeaux de brebis, qu’on appelait brebis d’or, à cause de leur beauté ; ou, ce que j’aurais mieux aimé dire, à cause du produit qu’elles en retiraient. Ces nymphes, ajoute Paléphate, confièrent la garde de leur troupeau à un berger nommé Dracon ; mais Hercule passant par le pays qu’habitaient les filles d’Hesperus, enleva & le berger & le troupeau. Varron & Servius ont adopté ce récit simple & naturel.
D’autres écrivains en grand nombre, changent le berger des Hespérides en jardinier, & leurs troupeaux en fruits nommés pommes d’or par les Grecs, soit à cause de leur couleur, de leur goût excellent, ou de leur rapport. Cette seconde opinion n’a pas moins de partisans que la première ; & il semble même que dans la suite des temps elle soit devenue, surtout parmi les modernes, l’opinion dominante, en sorte que les uns ont entendu par ces pommes d’or des coings, d’autres des oranges, & d’autres des citrons... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Section

  • zoologie

Classification scientifique

  • Ditrysia
  • Obtectomera
  • Hesperioidea

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [10/04/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32045 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 14959 photos ou dessins.