hermaphrodite (adj.)

Bookmark and Share

Autre nom

  • bisexué

Anglais

  • bisexual
  • hermaphrodite

Etymologie

gr. Hermaphroditos, nom du fils bisexué d'Hermès et d'Aphrodite

Définition

Individu où les deux sexes mâle et femelle sont exprimés. Il peut être gonadique (hermaphrodisme vrai) ou tubulaire (pseudohermaphrodisme).

Détails

On l'observe surtout chez les chèvres, les porcs et les bovins. Le pseudo-hermaphrodisme mâle est assez répandu chez la chèvre. Il est lié au gène autosomique motte qui détermine le caractère absence de cornes (dominant) et l'intersexualité (récessif) chez les femelles homozygotes XX. L'intersexualité est assez fréquente chez le porc : 0,1 à 1 %. Chez le cheval, le pseudo-hermaphrodisme mâle est la forme la plus fréquente d'intersexualité.
Opposé : gonochorique.

" HERMAPHRODITE, sub. & adj. (Anat.) personne qui a les deux sexes, ou les parties naturelles de l’homme & de la femme.
Ce terme nous vient des Grecs ; ils l’ont composé du nom d’un dieu & d’une déesse, afin d’exprimer en un seul mot, suivant leur coutume, le mélange ou la conjonction de Mercure & de Vénus, qu’ils ont cru présider à la naissance de ce sujet extraordinaire. Mais sait que les Grecs aient puisé cette prévention dans les principes de l’Astrologie, ou qu’ils l’aient tirée de la Philosophie hermétique, ils ont ingénieusement imaginé qu’hermaphrodite était fils de Mercure & de Vénus. Il fallait bien ensuite donner au fils d’un dieu & d’une déesse une place honorable ; & c’est à quoi la fable a continué de prêter ses illusions. La nymphe Salmacis étant devenue éperdument amoureuse du jeune hermaphrodite, & n’ayant pu le rendre sensible, pria les dieux de ne faire de leurs deux corps qu’un seul assemblage ; Salmacis obtint cette grâce, mais les dieux y laissèrent le type imprimé des deux sexes.
Cependant ce prodige de la nature, qui réunit les deux sexes dans un même être, n’a pas été favorablement accueilli de plusieurs peuples, s’il est vrai ce que raconte Alexander ab Alexandro, que les personnes qui portaient en elles le sexe d’homme & de femme, ou pour m’expliquer en un seul mot, les hermaphrodites, furent regardés par les Athéniens & les Romains comme des monstres, qu’on précipitait dans la mer à Athènes & à Rome dans le Tibre...
Hermaphrodite, (Mythol.) fils de Mercure & de Vénus, comme l’indique son nom. Ce jeune homme doué de toutes les grâces de la nature, à ce que prétend l’histoire fabuleuse, fut éperdument aimé de la nymphe Salmacis, dont il méprisa la tendresse ; elle l’aperçut un jour qu’il se baignait dans une fontaine de la Carie, & l’occasion lui parut favorable pour satisfaire son amour : mais le cœur de cet ingrat resta glacé ; & dans le désespoir où était la nymphe, de ne pouvoir faire passer jusqu’à lui une partie du feu qui la consumait, elle invoqua les dieux, & leur demanda que du moins leurs deux corps ne fussent jamais séparés ; sa prière fut écoutée, & par une étrange métamorphose, ils ne devinrent plus qu’une même personne. Ovide peint ce changement en ces mots,
Nec fæmina dici,
Nec puer ut possent, neutrumque, & utrumque videntur.

Le fils de Vénus obtint à son tour, que tous ceux qui se laveraient dans la même fontaine éprouveraient le même sort... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Sections

  • anatomie
  • caprin
  • cheval
  • reproduction

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [28/05/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32063 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15207 photos ou dessins.