absorption (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • absorption

Etymologie

du latin absorbere, absorber.

Définition

Pénétration d'une substance dans une autre.

Détails

Il peut s'agir de :
- l'absorption d'un rayonnement par une substance. Le coefficient d'absorption est le pourcentage de rayons adsorbés par unité de surface. Le spectre d'absorption, suite de raies blanches et noires correspondant aux longueurs d'ondes adsorbées permet de connaître la composition chimique de l'objet traversé ;
- la pénétration de gaz, liquides ou solides dans un organisme végétal ou animal ;
- l'absorption des nutriments par les plantes. Elle se fait par les racines essentiellement et par les feuilles ;
- la traversée d'un tissu animal par les nutriments. L'absorption intestinale (intestinal absorption) est la traversée de la paroi intestinale,
- croisement d'absorption, croisement continu (grading-up), cf grading-up. Distinguer d'adsorpsion.

" ABSORPTION, s. f. dans l’économie animale est une action dans laquelle les orifices ouverts des vaisseaux pompent les liqueurs qui se trouvent dans les cavités du corps. Ess. de la Société d’Edimbourg.
Les extrémités de la veine ombilicale pompent les liqueurs par voie d’absorption, de même que les vaisseaux lactés pompent le chyle des intestins.
Ce mot vient du latin absorbere, absorber. (L) " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1re éd., 1751)

Sections

  • agropastoralisme
  • alimentation
  • botanique
  • physique

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [21/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31951 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13965 photos ou dessins.