greffe (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • graft

Définition

Opération chirurgicale qui consiste à implanter chez un animal un organe ou un fragment d'organe prélevé soit sur lui-même (autogreffe) soit sur un autre animal de vrai jumeau (isogreffe, greffe isogénique, syngreffe), de même espèce (homogreffe) ou d'espèce différente (hétérogreffe).
- greffe de gènes, cf transgenèse,
- greffe de noyaux, cf transfert nucléaire,
- parabiose, cf parabiose.

Détails

" Greffe en écusson. C’est la plus expéditive, la plus étendue, & la plus simple ; la plus usitée, la plus naturelle, & la plus sûre de toutes les méthodes de greffes. Un jardinier peut faire par jour trois cents écussons, au lieu qu’à peine peut-il faire cent greffes en fente, quoique ce soit la méthode la moins longue après celle en écusson : on peut même pour celle-ci employer de jeunes gens, qui sont bientôt stylés à cette opération. Presque tous les arbres peuvent se greffer en écusson : on court les risques de la plus grande incertitude en greffant les fruits à noyau par une autre méthode ; & c’est la meilleure dont on puisse se servir pour les arbres curieux & étrangers ; rien de plus simple que l’attirail qu’elle exige. Un greffoir & de la filasse, voilà tout.
La greffe en écusson réussit plus ordinairement qu’aucune autre sorte de greffe ; & d’autant plus sûrement, que si la première opération manque, ce qui s’apperçoit en moins de quinze jours, on peut la répéter plusieurs fois pendant tout le temps de la durée de la sève. Aucune méthode n’est plus naturelle, puisqu’elle approche le plus qu’il est possible des voies de la nature ; il suffit de la simple substitution d’un œil faite à une branche : c’est, pour ainsi dire, tromper la nature. Aussi cette manière de greffer a-t-elle si bien prévalu, qu’on n’en emploie presque pas d’autre à présent, avec cette grande raison de plus, que les sujets n’en sont nullement déshonorés ; vingt incisions manquées sur une branche, la laissent toujours vive & entière ; quelques plaies causées à l’écorce se recouvrent aisément, & on peut recommencer l’année suivante. Enfin les arbres greffés de cette manière donnent plus tôt des fleurs & des fruits, que lorsqu’ils sont greffés en fente...
Ce qu’on appelle proprement l’écusson n’est autre chose qu’un œil levé sur une branche de l’année ; on choisit pour cet effet sur l’arbre dont on veut multiplier l’espèce, une des premières branches de l’année, dont les yeux soient bien nourris & bien formés. La première attention sera de couper toutes les feuilles jusque contre la queue, afin d’empêcher d’autant moins la dissipation de la sève & le dessèchement de l’œil. On peut au besoin conserver ces branches pendant deux ou trois jours, en les faisant tremper par le gros bout dans un peu d’eau, ou en les piquant en terre dans un lieu frais & à l’ombre...
L’écusson étant levé, on le tient entre ses lèvres par la queue de la feuille qu’on doit y avoir laissée exprès ; ensuite on choisit sur le sujet un endroit bien uni, où l’on fait avec le greffoir deux incisions comme si l’on figurait la lettre majuscule T, & on en proportionne l’étendue à la grandeur de l’écusson que l’on y veut placer ; puis on détache avec le manche du greffoir l’écorce des deux angles rentrants, & on fait entrer l’écusson entre ces deux écorces, en commençant par la pointe que l’on fait descendre peu-à-peu jusqu’à ce que le haut de l’écusson réponde exactement à l’écorce supérieure du sujet. On prend ensuite de la filasse de chanvre, ou encore mieux de la laine filée, dont on passe plusieurs tours sans couvrir l’œil, & que l’on assure par un nœud, pour maintenir les écorces & faciliter leur réunion..." (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • chirurgie
  • pathologie
  • reproduction

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [01/06/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32063 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15236 photos ou dessins.