crapauds (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Bufo

Anglais

  • toad

Etymologie

lat. bufo ; vieux français crape, ordure

Définition

Fam. des bufonidés (Bufonidae). Batraciens (Amphibia) anoures lents à la peau verruqueuse (amphibiens). Terrestres à l'état adulte, ils sont carnivores. Ils détruisent des insectes, surtout des fourmis. Le crapaud coasse. Certaines espèces sont venimeuses. La peau sécrète un mucus contenant des antibiotiques, des antifongiques, des antiviraux et des substances anti cancer.
- crapaud de mer, cf chaunacidés, rascasse, rascase volante,
- crapauds fantômes, cf héléophrynidés.

Détails

Exemples :
- Alytes obstetricans, le crapaud accoucheur ;
- Bombina bombina, crapaud sonneur à ventre rouge, cf sonneur à ventre rouge,
- Bombina variegata, crapaud sonneur à ventre jaune, cf sonneur à ventre jaune,
- Breviceps, les bréviceps ; ils vivent en régions arides semi-arides du sud de l'Afrique ;
- Bufo americanus, le crapaud américain, L. max. 9 m, habitat : est de l'Amérique du Nord ;
- Bufo blombergi, le crapaud de Blomberg, L. 30 cm, le plus gros crapaud connu, forêt dense tropicale d'Amérique du Sud ;
- Bufo boreus, le crapaud boréal, L. max. 12 cm, habitat : ouest de l'Amérique du Nord ;
- Bufo bufo, le crapaud commun (European toad, common toad), jusqu'à 20 cm ;
- Bufo calamita, le crapaud calamite = crapaud des joncs ; L. max. 10 cm, habitat : Europe ;
- Bufo marinus, le crapaud marin américain, crapaud géant, agua, crapaud-buffle (American marine toad) ; L. max. 27 cm, habitat : Amérique centrale et du Sud ;
- Bufo punctatus, le crapaud tacheté, L. max. 7 cm, habitat : ouest et centre des USA ;
- Bufo regularis, le crapaud commun d'Afrique ;
- Bufo spinosus, Bufo bufo spinosus, crapaud épineux, crapaud commun méridional (spiny toad), L. max. 18 cm, gros, aux verrues un peu épineuses ;
- Bufo viridis, le crapaud vert ; L. max. 12 cm, habitat : Europe, Afrique et Asie ;
- Capensibufo tradouwi, le crapaud du Cap, L. max. 5 cm, habitat : Afrique du Sud ;
- Discoglossus, discoglosses, cf discoglosses,
- Incilius alvarius, Bufo alvarius, crapaud du Colorado (Colorado river toad, Sonoran desert toad), du nord du Mexique et du sud-ouest des Etats-Unis,
- Kaloula pulchra, crapaud-buffle, crapaud de Malaisie, crapaud à bouche étroite de Malaisie ;
- Pedostibes hosii, le crapaud asiatique de Boulenger, L. max. 10 cm, habitat : Asie du Sud-Est ;
- Pelobates fuscus (Laur.), pélobate brun ;

- Phrynosoma cornutum, le crapaud cornu (horned toad) ressemble à une feuille morte ;
- Pseudis, cf pseudidés,
- Rana catesbeiana, le crapaud-taureau d'Afrique ;
- Xenopus laevis, le dactylètre du Cap, crapaud à griffes d'Afrique du Sud.

" Les Crapauds portent avec eux la haine universelle ; ils sont un objet de dégoût dans tous les pays ; on les accuse d'être un instrument de mort, et leur présence est quelquefois regardée comme de mauvais augure ; ils sautent mal, et sont paresseux. Rarement on les voit le jour, mais ils sortent la nuit.
Ce sont des Batraciens paisibles et tout-à-fait incapables de nuire ; ils n'ont point de dents, ne recèlent aucun venin, et la seule ressource qui leur reste pour toute défense, c'est de répandre cette liqueur acre contenue dans les pustules, ainsi que leur urine qui est infecte, ou bien de se gonfler d'air pour amortir, en partie, les mauvais traitements qu'ils reçoivent. La nourriture des Crapauds ne se compose que de petits insectes, surtout de mouches et de libellules. " (Crespon J., 1844. Faune méridionale ou description de tous les animaux vertébrés vivants et fossiles, sauvages ou domestiques... du Midi de la France. Nîmes, Chez l'auteur éd., 2 vol., 2e vol., 360 p., p. 257)

" Les Crapauds (Bufo) sont dépourvus de dents aux deux mâchoires ; leur peau est très verruqueuse, notamment au niveau des parotides ; leurs pupilles sont horizontales, ils ont des pattes postérieures courtes. Les espèces françaises sont : le Crapaud commun (B. vulgaris) et le Crapaud des joncs (B. calamita), ce dernier reconnaissable à la raie jaune qu'il porte sur la ligne médiane dorsale. Le Crapaud vert (B. viridis), du nord de l'Afrique et de diverses régions asiatiques, a été trouvé aussi dans le sud-est de la France. " (Raillet Alcide, "Traité de zoologie médicale et agricole", 2e éd. Asselin et Houzeau, Paris, 1895, p. 986)

"CRAPAUD, s. m. Animal amphibie Il y en a de deux sortes, le crapaud de terre, bufo rubeta [Bufo bufo], & le crapaud d’eau, rana palustris venenata [Lithobates palustris].
Le crapaud de terre est plus gros que la grenouille...
Le crapaud d’eau est plus petit que celui de terre. Rondelet a trouvé tant de ressemblance entre l’un & l’autre, qu’il n’a donné que la figure du crapaud d’eau, & qu’il y renvoie pour donner une idée de celle du crapaud de terre.
On donne encore le nom de crapaud à une sorte de grenouille que l’on trouve dans la terre & sous les fumiers ; elle a le museau plus pointu & les jambes plus courtes que les autres grenouilles ; sa peau est tuberculeuse & parsemée de taches de couleur cendrée ; ses yeux sont saillants & verdâtres, &c.
Les crapauds passent communément pour des animaux venimeux, surtout le crapaud de terre ; on prétend qu’il est plus dangereux, lorsqu’il habite dans des lieux secs & froids. On a rapporté, dans les éph. des cur. de la nat. Déc. 1. an. 1. qu’il était arrivé de funestes accidents à des gens pour avoir manié des pierres avec lesquelles on avait écrasé des crapauds. On dit que l’eau dans laquelle ces animaux vivent & l’air qui les environne, sont un poison pour les personnes qui se baignent dans cette eau, ou qui respirent cet air ; & que les fraises ou les autres plantes qui sont infectées de la bave ou de l’urine du crapaud, produisent de mauvais effets lorsqu’on les mange sans qu’elles aient été lavées. On croit que cet animal darde son urine lorsqu’il est poursuivi... Il arriva à une autre de dangereux accidents, pour avoir tenu la tête d’un crapaud dans sa bouche. Enfin on a aussi attribué une qualité venimeuse au sang de cet animal, à ses œufs lorsqu’on les avale, &c...
Les canards mangent souvent des crapauds, & les fourmis se nourrissent de ceux que l’on jette dans les fourmilières, sans qu’il paraisse que ni les uns ni les autres en ressentent aucun mauvais effet. On a éprouvé que l’urine du crapaud, soit qu’on l’avale ou qu’on l’applique à l’extérieur, n’a aucune qualité venimeuse... on dit que des gens ont mangé de ces animaux sans en ressentir aucun mal, & qu’ils les ont trouvé d’aussi bon goût que les grenouilles.
Tant de faits rapportés pour & contre l’existence du venin des crapauds, prouvent au moins que cet animal est suspect, & qu’on doit le fuir jusqu’à ce que des épreuves plus exactes & mieux constatées aient décidé la question.
Si dans les climats tempérés les excréments des crapauds sont corrosifs, il y a lieu de croire qu’ils peuvent être venimeux dans les pays chauds ; & que le crapaud de Surinam, qui est appelé curucu au Brésil, est aussi dangereux qu’on l’a dit dans différentes relations ; cet animal est une fois aussi gros que les crapauds de ce pays-ci ; il a aux deux côtés de la tête des excroissances semblables à de grosses verrues ; son urine & sa bave sont, dit-on, très-venimeux, mais surtout son sang, sa graisse & son fiel.
On a vu en Italie, aux environs d’Aquapendente, un crapaud qui avait plus d’un pied & demi de largeur, & qui était plus gros que la tête d’un homme. Eph. des cur. de la nat. Déc. 2. ann. 2. En effet il y a dans plusieurs régions des crapauds beaucoup plus gros que ceux de ce pays-ci : mais je crois que le crapaud de Surinam appelé pipa, est un des plus singuliers de tous, en ce que les œufs éclosent sur le dos du mâle... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Section

  • zoologie

Classification française

  • amphibien
  • anoure
  • bufonidé

Classification scientifique

  • Amphibia... Bufonoidea
  • Bufonidae

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [21/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31951 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13965 photos ou dessins.