glaucome (n. m.)

Bookmark and Share

Anglais

  • glaucoma

Etymologie

gr. de glauque

Définition

Affection du nerf optique antérieur avec modification du champ visuel et augmentation de la pression des liquides intra-oculaires d'où assez souvent distension uni ou bilatérale du globe oculaire (hydrophtalmie) et avec atrophie des membranes de l'oeil aboutissant à la cécité. La papille optique se creuse.

Détails

L'affection est bien connue chez le chien et le chat. La cause peut être un obstacle à la circulation de retour de la lymphe (d'origine congénital ou après une lésion ou une maladie de l'oeil) ou parfois un excès de sécrétion de lymphe. Chez le chat, le glaucome est souvent accompagné par une luxation du cristallin dans la chambre antérieure de l'oeil. Le traitement est chirurgical.

" GLAUCOME, s. m. (Medecine.) γλαύκωμα, γλαύκωσις, glaucoma, de γλαυκὸς, glaucus, qui signifie une couleur mêlée de vert & de blanc, ou ce qu’on appelle la couleur de mer ; c’est le nom d’une maladie des yeux, sur le siège de laquelle les auteurs ne s’accordent point.
Les uns prétendent que c’est une lésion particulière du cristallin, qui consiste dans une sorte de dessèchement de cet organe : de ce nombre est Maître-Jan, avec la plupart des anciens, qui regardent cette maladie comme une sorte de cataracte fausse.
Les autres veulent que ce soit un vice du corps vitré, qui est devenu opaque de transparent qu’il est naturellement : en sorte que l’épaississement de l’humeur contenue dans les cellules de ce corps, le rend disposé à réfléchir les rayons de lumière qui devraient le traverser, pour porter leurs impressions sur la rétine ; & de cette réflexion contre nature résulte la couleur mentionnée, qui donne son nom à cette maladie...
D’ailleurs le glaucome semble être toujours facile à distinguer de la cataracte, en ce que la couleur contre nature qui le caractérise, est réfléchie d’une sur face profonde, éloignée derrière la pupille : au lieu que les couleurs de la cataracte sont superficielles & tout proche des bords de l’uvée... Ceux en qui cette maladie commence à se former, s’imaginent voir les objets à-travers d’un nuage ou de la fumée ; & quand elle est entièrement formée, ils n’aperçoivent aucune lumière, & ne voient plus rien... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Section

  • pathologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [28/05/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32063 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15207 photos ou dessins.