génération (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • generation

Définition

- 1. Le fait de générer, de se reproduire.
- 2. Les descendants.
- 3. Ceux qui sont issus de parents de même niveau, à peu près contemporains : les F1 (1re génération), F2 (2me génération), F3 (3me génération), etc.

Détails

Exemples :
- génération alternante, digenèse,
- génération filiale F1 (first filial génération),
- génération spontanée : cf LAMARCK chevalier de, REDI Francesco, et PASTEUR Louis, hétérogenèse,
- génération cellulaire : cf lignée cellulaire.

" ... Génération, se dit encore, quoique un peu improprement, pour signifier généalogie, ou la suite des enfants & des descendants qui sortent tous d’une même tige. Ainsi l’évangile de S. Mathieu commence par ces mots, liber generationis Jesu-Christi, que les traducteurs les plus exacts rendent par ceux-ci, le livre de la généalogie de Jésus-Christ. Voyez Généalogie. (G)
Génération, (Hist. anc. & mod.) est synonyme à peuple, race, nation, sur-tout dans les traductions littérales de l’Ecriture-sainte, dans laquelle on rencontre presque par-tout le mot génération, où le latin porte generatio, & le grec γένεα ou γενέσις : ainsi, « c’est une génération méchante & perverse qui demande des miracles, &c. ».
Une génération passe, & il en vient une autre.
Génération, se dit aussi de l’âge ou de la vie ordinaire d’un homme. Voyez Age.
De là nous disons, jusqu’à la troisième & quatrième génération : en ce sens les Historiens comptent ordinairement une génération pour l’espace de trente-trois ans ou environ.
Hérodote met trois générations pour cent ans ; & ce calcul, selon les auteurs modernes de l’arithmétique politique, paraît assez juste.

Génération, (Physiologie.)
on entend en général par ce terme, la faculté de se reproduire, qui est attachée aux êtres organisés, qui leur est affectée, & qui est par conséquent un des principaux caractères par lequel les animaux & les végétaux sont distingués des corps appelés minéraux.
La génération actuelle est donc, par rapport au corps végétant & vivant, la formation d’un individu semblable par sa nature à celui dont il tire son origine, à raison des principes préexistants qu’il en reçoit, c’est-à-dire de la matière propre & de la disposition à une forme particulière que les êtres générateurs fournissent pour la préparation, le développement & l’accroissement des germes qu’ils produisent ou qu’ils contiennent. Voyez Germe.
C’est donc par le moyen de la génération que se forme la chaine d’existences successives d’individus, qui constitue l’existence réelle & non interrompue des différentes espèces d’êtres, qui n’ont qu’une durée limitée relativement à l’état d’organisation qui donne une forme déterminée & propre aux individus de chaque espèce... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Section

  • génétique

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [13/08/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32134 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15581 photos ou dessins.