frelon (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Vespa crabro

Autres noms

  • cabrian (Prov.)
  • cul jaune
  • frelon d'Europe (n. m.)
  • guêpe frelon (n. f.)
  • guichard

Anglais

  • European hornet
  • hornet

Définition

Insecte hyménoptère apocrite venimeux de la fam. des vespidés. La plus grosse des guêpes sociales.
Descr. : L. 2-5 cm. Le corps est jaune et noir.

Détails

Habitat : Il vit en Europe. Il habite un arbre creux ou sous un toit. Avec de la fibre de bois malaxée avec sa salive, il fait de grands nids suspendus, avec des rayons (5 souvent), ouverts en bas.
Mœurs : C'est un insecte social (colonies annuelles). Il se nourrit d'autres insectes, surtout des mouches, de la sève des arbres et de liquides sucrés. Seules, les femelles fécondées hivernent. Comme celle de l'abeille, sa piqûre, douloureuse, peut provoquer des troubles. Sauf en cas d'allergie, il faudrait plusieurs centaines de piqûres pour tuer un homme. Le frelon est plus gros, mais pas plus dangereux qu'une guêpe.

" Le Frelon ou Guêpe Frelon (Vespa crabro L.) est la plus grosse espèce du genre ; il mesure 27 millimètres de long et se distingue assez facilement à la teinte rougeâtre qu'offre la moitié antérieure du corps. Il établit son nid dans les arbres creux, dans les greniers non fréquentés. Sa piqûre est parfois sérieuse, même chez les grands animaux. " (Railliet Alcide, "Traité de zoologie médicale et agricole", 2e éd. Asselin et Houzeau, Paris, 1895, p. 865)

" FRELON, crabro, s. m. (Hist. nat. Zoolog.) insecte du genre des guêpes, plus grand que celles qui se trouvent dans ce pays, & plus à craindre par sa piqûre ; dans les temps chauds, elle est très-vive & très pénétrante, mais dans les jours frais elle a peu d’effet.
Les gâteaux des frelons ne diffèrent de ceux des guêpes souterraines, qu’en ce que les liens qui les attachent les uns aux autres sont plus hauts, plus massifs, & encore moins réguliers ; celui du milieu est beaucoup plus gros que les autres. Tous ces liens, les gâteaux, & l’enveloppe qui les renferme, sont de la même matière, qui est une sorte de papier, couleur de feuille morte, plus épais & plus cassant que celui des guêpes souterraines. Aussi les frelons ne prennent pas pour le former, les fibres entières du bois, comme ces guêpes, mais ils les réduisent en poussière, qu’ils lient par le moyen d’une liqueur qui vient de leur estomac. On trouve des nids de frelons dans des trous de vieux murs, contre les solives des greniers, & dans des lieux peu fréquentés & abrités : car la matière dont ils sont composés, ne résisterait ni à la pluie ni au vent. La plupart de ces insectes se nichent dans des trous d’arbres creux ; ils percent l’arbre pour former l’entrée de leur nid. 
Ils vivent d’insectes, & même de guêpes ; ils en détruiraient beaucoup, parce qu’ils sont plus grands & plus forts, si leur vol était moins pesant, & s’ils ne faisaient en volant un bruit qui les met en fuite. Les frelons ressemblent aux autres guêpes par la manière de vivre & de se reproduire. Mém. pour servir à l’hist. des insectes, tome VI. pag. 215. & abrégé de l’hist. des insect. tome II. p. 84. Voyez Guêpe, Guêpier " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • pathologie
  • zoologie

Classification scientifique

  • Vespidae

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [23/09/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32144 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15746 photos ou dessins.