figuiers (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Ficus

Anglais

  • fig-tree

Etymologie

lat. pop. fica, lat. class. ficus

Définition

Fam. des moracées. Arbres cultivés dont le fruit comestible est la figue. Du latex. Les feuilles sont simples et alternes. Les stipules laissent des cicatrices. La fleur et le fruit sont particuliers.

Détails

Exemples :
- Ficus carica
(common fig) : La figue sauvage ou caprifigue (caprifig), Ficus carica sert à la caprification, 
- Ficus elastica,  caoutchouc, figuier caoutchouc, cf caoutchouc,
- Ficus glumosa, figuier à glumes,
- Ficus pumila, figuier rampant, figuier grimpant (creeping fig,  climbing fig, climbing fig vine), originaire d'Extrême-Orient, à feuilles persistantes, avec crampons, grimpant sur les murs, les escaliers, les façades de maisons, et aux fruits comestibles,
- Ficus sycomorus (gr. sukon, figue) figuier sycomore, figuier-mûrier, sycomore d’Egypte  (mulberry fig), originaire d'Afrique,
- Ficus thonningii, figuier des places, figuier-palabre, cf figuier des places.

Plusieurs espèces de Ficus peuvent être des figuiers étrangleurs ou ficus étrangleurs. Ils se développent en hauteur en entourant de leurs tiges un arbre qui leur sert de support. Avec le temps, ils peuvent étrangler cet arbre support si c'est un dicotylédone en empêchant sa croissance en épaisseur.

" FIGUIER, s. m. (Hist. nat. bot.) ficus, genre de plantes dont les fleurs, au rapport de Valerius-Cordus, naissent dans la cavité du fruit en forme de petits filets qui tiennent à une sorte d’enveloppe qui renferme une semence ordinairement arrondie : le fruit est le plus souvent en forme de poire ou arrondi ou ovoïde ; il est charnu, mol, & n’a presque point de pédicule. Tournefort, inst. rei herb.
Les caractères du figuier ont été parfaitement établis par nos botanistes modernes, par Tournefort, Miller, Boerhaave, & surtout par Linnæus.
Ses fleurs, dit Miller, toujours renfermées au milieu du fruit, sont monopétales, mâles & femelles. Les fleurs mâles sont situées autour de la couronne du fruit ; les femelles croissent près du pédicule, & sont succédées par de petites graines dures : le fruit entier est de figure de poire, ronde ou ovale, charnu, succulent, & d’une saveur douce.
Boerhaave caractérise ainsi le figuier : de l’extrémité du pédicule, part un petit calice à trois pièces, d’où naît le péricarpe, enfermé dans une membrane tant-soit-peu épineuse, & rétrécie au sommet du fruit ; il y forme un ombilic, & s’insère dans plusieurs petites feuilles écailleuses & pointues par le bout, couchées successivement les unes sur les autres, & couvrant presque entièrement la cavité du péricarpe. Les feuilles extérieures soutenues par des pédicules sorts, s’appliquent étroitement ensemble, & celles qui sont les plus avancées en-dedans, n’ont point de pédicule : de la cavité du péricarpe, partent circulairement des fleurs longues, tubuleuses, à plusieurs pétales, hermaphrodites, avec des ovaires qui sont autant de capsules testacées, croissant les unes dans les autres, rudes, & formant des gousses pulpeuses.
Notre illustre botaniste fait mention de huit espèces de figuiers communs, Miller de quinze, Tournefort de dix-sept ; mais de ce grand nombre d’espèces, nous ne parlerons que du figuier domestique, & du figuier sauvage ordinaire ; car il n’y a pas un moindre nombre d’espèces de figuiers sauvages, & de figuiers exotiques, qu’il y en a de cultivés... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • agropastoralisme
  • alimentation
  • botanique

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [10/07/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32076 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15366 photos ou dessins.