fenouil (n. m.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Foeniculum vulgare Mill.

Autres noms

  • aneth doux
  • fenolh
  • fenon
  • fenouil commun
  • fenouil des vignes
  • fenouil doux
  • fenouil officinal
  • fenouil sauvage

Anglais

  • fennel
  • finckle
  • spingel

Etymologie

diminutif de fenum, foin, car les feuilles sont fines

Définition

Plante alimentaire et médicinale de la fam. des apiacées (ombellifères). H. 0,8-2 m. Plante vivace à tiges robustes. Feuilles filiformes (laciniées). Feuilles en ombelles, grandes. Fleurs jaunes à 5 P. Consommé par l'homme. Pl. présente dans la garrigue.
C'est l'hôte de chenilles de papillons : le machaon (papilionidés).

Détails

Condiment et plante médicinale présente en France
: antispasmodique, apéritif, diurétique, expectorant, digestif, vermifuge et carminatif. Il stimule estomac et intestins. Mais il est convulsivant à forte dose.

" FENOUIL, s. m. fœniculum, (Hist. nat. botan.) genre de plante à fleurs en roses disposées en ombelle, & composées de plusieurs pétales rangées en rond, & soutenues par un calice qui devient un fruit dans lequel il y a deux semences oblongues, épaisses, convexes & cannelées d’un côté, & aplaties de l’autre. Ajoutez aux caractères de ce genre, que les feuilles sont découpées par parties fort longues & fort menues, & qu’elles tiennent à une côte. Tournefort, inst. rei herb.  Il y a plusieurs espèces de fenouil.

Le fenouil commun, fœniculum vulgare, Off. Ger. 877. Emac. 1032. Park. theat. 884. Raii hist. 1. 457. &c. est ainsi décrit par nos Botanistes.
Sa racine est vivace, & dure plusieurs années ; elle est de la grosseur du doigt, & plus droite ; blanche, d’une saveur aromatique, mêlée de quelque douceur. Sa tige est haute de trois ou quatre coudées, droite, cylindrique, cannelée, noueuse, lisse, divisée vers le sommet en plusieurs rameaux ; couverte d’une écorce mince & verte, remplie intérieurement d’une moelle fongueuse & blanche. Ses feuilles sont amples, découpées en plusieurs lanières, ou en lobes étroits ; d’un vert foncé, d’une saveur douce, d’une odeur suave : chaque lobe est cylindrique ; & ceux qui sont à l’extrémité, sont comme des cheveux. Ces feuilles sont portées sur des queues qui embrassent en manière de gaînes la tige & les branches. Le sommet des tiges & des rameaux porte des ombelles ou parasols arrondis, dont les fleurs sont en rose, à cinq pétales jaunes, odorants, appuyées sur un calice qui se change en un fruit composé de deux graines oblongues, un peu grosses, convexes & cannelées d’un côté, aplaties de l’autre, noirâtres, d’une saveur âcre & un peu forte.
Cette plante croît parmi les cailloux dans les pays chauds ; cette graine devient douce par la culture, & la plante un peu différente : de-là naissent les variétés de cette espèce de fenouil. On le cultive dans nos jardins... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • alimentation
  • botanique
  • plante médicinale
  • plante méditerranéenne
  • plante toxique

Classification française

  • apiacées (ombellifères)

Classification scientifique

  • Apiaceae

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [20/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31951 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13961 photos ou dessins.