femelle laitière (n. f.)

Bookmark and Share

Définition

Reproductrice destinée plus spécialement à la production de lait pour la consommation humaine, qu'elle soit ou non en lactation.

Détails

La viande est alors un sous-produit.
- En élevage traditionnel, les jeunes mâles peuvent être abattus à la naissance.
- En élevage moderne, les jeunes sont sevrés précocement.
Remarque : Dans les pays du Sahel, la spécialisation des femelles est rarement pratiquée d'une manière systématique (sauf chez quelques Maures).
Cependant, les races de zébus Maures et Azawak, sont réputées fournir une plus grande proportion de femelles à capacités laitières que les Peuls ou les Bororo.

"LAITIERE, s. f. (Econom. rustiq.) femme qui vend du laitage. Il se dit de la vache qui donne beaucoup de lait, & même de la femme qui est bonne nourrice. " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751-1778)

Section

  • zootechnie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [28/05/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32063 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15207 photos ou dessins.