excès (n. m.)

Bookmark and Share

Anglais

  • excess

Définition

Ce qui est en trop.

Détails

Exemples :
- excès d'eau (excess moisture, waterlogging),
- excès d'engraissement (overfinishing),
- excès de vitamine, hypervitaminose.

" EXCÈS, s. m. (Grammaire.) au physique, c’est la différence de deux quantités inégales.
Au moral, l’acception n’est pas fort différente. On suppose pareillement une mesure à laquelle les qualités & les actions peuvent être comparées ; & c’est par cette comparaison qu’on juge qu’il y a excès ou défaut.

Excès, s. m. (Commerce.) signifie quelquefois ce qui excède une mesure, c’est-à-dire ce qui est au-delà de la dimension ou capacité qu’elle doit avoir.
Ce terme n’est guère en usage en ce sens que dans les bureaux des cinq grosses fermes du roi, établis sur les ports de mer pour y recevoir les droits de sortie des vins & eaux-de-vie qu’on y embarque pour l’étranger. Les commis de ces bureaux appellent excès, ce que les barriques contiennent au-delà des cinquante veltes, qui est le pied ordinaire sur lequel le tarif règle les droits de sortie. Ainsi quand la barrique est de 60 veltes, l’excès est de dix veltes, que le commis fait payer à raison de tant par velte, à proportion du droit que les cinquante veltes ont payé. Voy. Velte. Dictionn. de Comm. de Trév. & Chamb. (G) " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Section

  • généralités

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [24/10/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32202 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15853 photos ou dessins.