évaporation (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • evaporation

Définition

Passage de l'état liquide à celui de gaz. Elle produit un refroidissement mis à profit au niveau de la peau (sueur) et de l'appareil respiratoire supérieur.

Détails

Exemple : - évaporation cutanée, par la peau.

" EVAPORATION, s. f. (Physiq. part. Aérologie.) Quoiqu’il y ait peu de mots qui ait chez les auteurs des acceptions plus variées que celui-ci, on peut cependant dire en général, qu’on lui donne principalement deux significations. Quelquefois il se prend pour l’opération particulière, par laquelle on expose les corps à une chaleur plus ou moins forte, pour les priver en tout ou en partie de leur humidité. On lui donne cette signification dans ces manières de parler : L’évaporation des dissolutions des sels doit être conduite lentement, si l’on veut obtenir de beaux cristaux. L’évaporation se fait par le moyen du feu. L’évaporation, considérée dans ce sens, appartient à la Chimie.
Le même mot se prend souvent pour le passage ou l’élévation de certains corps dans l’atmosphère. Dans ce sens on peut dire, l’évaporation de l’eau a lieu dans les gelées les plus fortes. C’est sous ce point de vue que nous devons considérer l’évaporation dans cet article. Commençons par en donner une idée aussi claire qu’il nous sera possible.
Presque tous les corps liquides & la plupart des solides exposés à l’air, par l’action de ce fluide seule, ou aidée d’une chaleur modérée, s’élèvent peu-à-peu dans l’atmosphère, les uns totalement, d’autres seulement en partie : ce passage, ou cette élévation totale ou partiale des corps dans l’atmosphère, les Physiciens l’appellent évaporation. Les corps élevés dans l’air par l’évaporation, s’y soutiennent dans un tel état, qu’ils sont absolument invisibles, jusqu’à ce que par quelque changement arrivé dans l’atmosphère, leurs particules se réunissent en de petites masses qui troublent sensiblement la transparence de l’air : par exemple, l’air est (comme nous le ferons voir dans la suite) en tout temps plein d’eau qui s’y est élevée par évaporation, & y demeure invisible jusqu’à ce que de nouvelles circonstances réunissent ses molécules dispersées, en de petites masses qui troublent sensiblement sa transparence. C’est ce qui distingue l’évaporation de l’élévation dans l’atmosphère de certains corps petits & légers, tels que la poussière, qui ne s’y élèvent & ne s’y soutiennent que par l’impulsion mécanique de l’air agité, qui conservent dans l’air leur même volume, leur opacité, & retombent dès que l’air cesse d’être agité...

Evaporation, (Chimie.) L’évaporation est un moyen chimique dont l’usage est très étendu ; il consiste à dissiper par le moyen du feu, en tout ou en partie, un liquide exposé à l’air libre, & qui tient en dissolution une substance, laquelle n’est ni volatile, ni altérable au degré de feu qui opère la dissipation de ce liquide.
On a recours à l’évaporation pour opérer la séparation dont nous venons de parler, toutes les fois qu’on ne se met point en peine du liquide relevé par le feu : lorsqu’on veut le retenir au contraire dans une vue philosophique, médicinale ou économique, comme dans l’examen chimique d’un liquide composé ; dans la préparation des sirops aromatiques & alcali volatils, & dans la concentration d’une teinture, on doit avoir recours à la distillation. Voyez Distillation. Aussi n’est-ce proprement que l’eau que l’on sépare de diverses substances moins volatiles, dans les cas où l’évaporation est la plus employée.
L’évaporation a sur la distillation cet avantage singulier, qu’elle opère la séparation qu’on se propose, en beaucoup moins de temps que la distillation ne l’opère, ... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Section

  • physiologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [10/12/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31985 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 14223 photos ou dessins.