étoile (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • star

Définition

- 1. Astre lumineux qui brille dans le ciel.
- 2. Ce qui ressemble à un astre entouré de rayons.

Détails

Exemples :
- étoile du cristallin (lens star),
- étoile radicale, étoile dentaire (dental star) : Ivoire de nouvelle formation du cornet dentaire qui apparaît sur les incisives à niveau des ruminants.
- étoiles de mer, cf astéries.

" ÉTOILE, s. f. stella, en Astronomie, est un nom qu’on donne en général à tous les corps célestes.
On distingue les étoiles par les phénomènes de leur mouvement, en fixes & errantes. Les étoiles errantes sont celles qui changent continuellement de place & de distance les unes par rapport aux autres : ce sont celles qu’on appelle proprement planètes. On peut mettre aussi dans la même classe les astres que nous appelons communément comètes.
Les étoiles fixes, qu’on appelle aussi simplement étoiles dans l’usage ordinaire, sont celles qui observent perpétuellement la même distance les unes par rapport aux autres. Les principaux points que les Astronomes examinent par rapport aux étoiles fixes, sont leur distance, leur grandeur, leur nature, leur nombre, & leur mouvement. Ces différents objets vont faire la matière de cet article.
Distance des étoiles fixes. Les étoiles fixes sont des corps extrêmement éloignés de nous ; & si éloignés, que nous n’avons point de distance dans le système des planètes qui puisse leur être comparée...
Leur distance immense s’infère de ce qu’elles n’ont point de parallaxe sensible, c’est-à-dire de ce que le diamètre de l’orbite de la Terre n’a point de proportion sensible avec leur distance ; mais qu’on les aperçoit de la même manière dans tous les points de cette orbite : en sorte que quand même on regarderait des étoiles fixes toute l’orbite que la Terre décrit chaque année, & dont le diamètre est double de la distance du Soleil à la Terre, cette orbite ne paraîtrait que comme un point ; & l’angle qu’elle formerait à l’étoile serait si petit, qu’il n’est pas étonnant s’il a échappé jusqu’ici aux recherches des plus subtils astronomes...
On objectera peut-être que si la distance des étoiles fixes était aussi considérable que nous venons de la supposer, il faudrait nécessairement que les étoiles fussent beaucoup plus grandes que le Soleil ; bien plus, qu’il s’ensuivrait qu’elles seraient au moins aussi grandes que le diamètre de l’orbe annuel de la Terre...
Grandeur & nombre des étoiles. La grandeur des étoiles fixes paraît être différente ; mais cette différence peut venir, au moins en partie, de la différence de leurs distances...
C’est à cause de cette différence qu’on divise les étoiles en sept classes, ou en sept différentes grandeurs. Les étoiles de la première grandeur sont celles dont les diamètres nous paraissent les plus grands : après celles-là sont celles de la seconde grandeur ; & ainsi de suite jusqu’à la sixième, qui comprend les plus petites étoiles qu’on puisse apercevoir sans télescope. Toutes celles qui sont au-dessus, sont appelées étoiles télescopiques.
La multitude de ces étoiles est considérable, & on en découvre de nouvelles à mesure qu’on emploie de plus longues lunettes ; mais il n’était pas possible aux anciens de les ranger dans les six classes dont nous venons de parler...
Sirius est la plus grande & la plus éclatante de toutes ; ensuite on trouve qu’Arcturus surpasse en grandeur & en lumière Aldebaran ou l’œil du Taureau, & l’épi de la Vierge ; & cependant on les nomme communément étoiles de la première grandeur... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Section

  • anatomie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [13/08/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32134 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15570 photos ou dessins.