alouettes (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • larks

Définition

Espèces de la fam. des alaudidés (Alaudidae). Passereaux, petits oiseaux terrestres chanteurs, granivores, au plumage brunâtre, souvent grégaires. Le bec est mince, plus ou moins long. Pieds nus. Le doigt du milieu est soudé à sa base avec le doigt extérieur. La griffe du doigt postérieur est souvent longue et droite. Le nid est fait à terre dans l'herbe. L'alouette grisolle, tire-lire ou turlute.

Détails

Exemples :
- Alauda arvensis, alouette des champs (skylark), L. 18 cm, cf alouette des champs,
- Alauda gugula, alouette gugule, L. 15 cm,
- Aulada rufescens, Calandrella rufescens L., alouette pispolette (lesser short-toed lark), L. 14 cm, en Eurasie et au bord de l'Afrique,
- Ammomanes, ammomanes,
- Calandrella brachydactyla, Alauda brachydactyla, alouette calandrelle, alouette brachydactyle, alouette des sables (greater short-toed lark), L. 15 cm, en méditer., Eurasie et Afrique,
- Eremalauda dunni, alouette de Dunn,
- Eremophila alpestris, Alauda alpestris, alouette hausse-col, alouette haussecol (shore lark, horned lark), L. 16-19 cm, avec des taches noires pointues sur la tête et la poitrine, en Eurasie, au Maroc et en Amérique,
- Eremophila bilophe, alouette bilophe,
- Galerida cristata, Alauda cristata, cochevis huppé, cf cochevis huppé,
- Lullula arborea L., Alauda arboreaalouette lulu (woodlark), L. 14-15 cm, cf alouette lulu,
- Melanocorypha calandra, Alauda calandra (gr. kalandros, alouette), alouette calandre, calandre, grosse alouette (calandra lark), grosse alouette brunâtre de l'Ancien Monde (sud de la France, etc.), L. 19 cm, une tache noire au bas du cou,
- Melanocorypha leucoptera, alouette leucoptère (white-winged lark), une tache blanche à chaque aile,
- Melanocorypha yeltoniensis, alouette nègre (black lark), L. 19 cm, au plumage noir,
- Rhamphocoris clotbey, alouette de Clotbey.

" ALOUETTE, s. f. en latin alauda : il y a plusieurs espèces d’alouette ; ce qui pourrait faire distinguer leur genre, c’est que le doigt de derrière est fort long, qu’elles chantent en s’élevant en l’air, et de plus que leurs plumes sont ordinairement de couleur de terre : mais ce dernier caractère n’est pas constant dans toutes les espèces d’alouette, et n’est pas particulier à leur genre, car il convient aux moineaux et à d’autres oiseaux."  (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Section

  • zoologie

Classification française

  • oiseau
  • passériforme
  • alaudidé

Classification scientifique

  • Alaudidae

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [22/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31951 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13967 photos ou dessins.