allure (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • gait
  • stepping rate

Etymologie

de aller, du lat.

Définition

Façon de marcher de l'homme ou des quadrupèdes.

Détails

Pour les quadrupèdes, on distingue les allures naturelles (pas, trot et galop), les allures acquises (amble, aubin et traquenard) et les airs de manège des animaux dressés.

"ALLURES, s. f. plur. (Manège.) Train, marche d’un cheval. Les allures du cheval sont le pas, l’entre-pas, le trot, l’amble, le galop, le traquenard, et le train rompu. On dit qu’un cheval a les allures froides quand il lève très peu les jambes de devant en cheminant. Une allure réglée, c’est celle qu’on fait aller au cheval, en sorte qu’il aille toujours également vite. " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • cheval
  • travail
  • zootechnie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [21/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31951 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13964 photos ou dessins.