enclouure (n. f.)

Bookmark and Share

Autre nom

  • encloüeure (anc.) (n. f.)

Anglais

  • nail prick

Définition

Blessure d'un cheval par un clou. Pénétration accidentelle d'un clou, lors de la ferrure, dans le tissu sous-ongulé.

Détails

" ENCLOUEURE, (Manège & Maréchall.) blessure faite au pied du cheval par le maréchal qui le ferre. Brocher de façon que le clou, au lieu de traverser simplement l’ongle, entre & pénètre dans le vif, c’est enclouer. Brocher de manière que la lame presse seulement la partie vive, c’est serrer. La première faute donne toujours lieu à une plaie plus ou moins dangereuse selon la profondeur de la blessure, & selon le genre des parties blessées ; & la seconde occasionne une contusion plus ou moins forte.
Dans les unes & les autres de ces circonstances, le cheval feint ou boite, plus ou moins bas, aussitôt après la ferrure, & c’est à cette marque que l’on reconnaît un cheval encloué, ou dont le pied a été serré.
Le moyen de discerner le clou qui le pique ou qui le serre, est de frapper avec un brochoir sur la tête des uns & des autres des clous. Celui d’où résultera l’encloüeure étant frappé, la douleur que ressentira l’animal se manifestera par un mouvement de contraction dans les muscles du bras, mouvement qui annonce la sensibilité de la partie frappée. Ceux qui s’arrêtent, pour en juger, à celui du pied de l’animal ensuite du coup de brochoir, sont souvent trompés & recourent à un indice très faux & très équivoque ; car la plupart des chevaux font à chaque coup que le maréchal donne, un léger effort pour retirer le pied, le tout à raison de la surprise & de la crainte, & non à raison d’une douleur réelle.
Pour s’assurer encore plus positivement de son véritable siège, il est bon de déferrer l’animal, de presser ensuite avec des triquoises tout le tour du pied, en appuyant un des côtés de ces triquoises vers les rivets, & l’autre vers l’entrée des clous, & dès lors il sera facile de reconnaître précisément le lieu affecté. Ce lieu reconnu, on découvrira le mal, soit avec le boutoir, soit avec une petite gouge, en creusant & en suivant jusqu’à ce que l’on n’apperçoive plus les vestiges ou les traces qu’aura laissé la lame... " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • cheval
  • pathologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2021, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [22/10/2021]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32312 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 17534 photos ou dessins.