alliaire officinale (n. f.)

Bookmark and Share

Scientifique

  • Alliaria officinalis Bieb.
  • Alliaria petiolata

Autres noms

  • herbe à l'ail
  • julienne alliaire
  • runcat
  • velar alliaire

Anglais

  • garlic-mustard

Etymologie

Les feuilles ont l’odeur et la saveur de l’ail. Toute la plante pilée a l’odeur de l’ail

Définition

Fam. des brassicacées (crucifères). H. 40-80 cm. Herbacée bisannuelle. Les feuilles sont crénelées, vert tendre. Les feuilles inférieures sont réniformes, les caulinaires sont cordées, celles des bractées triangulaires.
Les fleurs sont blanches à 4 pétales, en longues grappes. Le fruit est une silique, ouverte à maturité.
La plante sent l'ail si on la froisse.

Détails

Pl. présente dans la garrigue.
Consommée par l'homme. Elle est recherchée par le bétail.
Plante toxique.
Plante médicinale : les feuilles fraîches ont des propriétés antiseptiques, astringentes, diurétiques, expectorantes, pectorales, topiques, vulnéraires et diaphorétiques.

" ALLIAIRE, s. f. Plante dont la racine menue, ligneuse, blanche, sent l’ail. Ses tiges sont d’une coudée et demie, grêles, un peu velues, cylindriques, cannelées, solides. Ses feuilles sont d’abord arrondies comme celles du lierre terrestre : mais elles sont bien plus amples. Bientôt après, elles deviennent pointues. Elles sont crénelées tout autour, d’un vert pâle, lisses, portées sur de longues queues fort écartées l’une de l’autre, placées alternativement et sans aucun ordre ; elles ont l’odeur et la saveur de l’ail. Ses fleurs sont nombreuses, placées à l’extrémité des tiges et des rameaux, en forme de croix, composées de quatre pétales blancs. Le pistil qui s’élève du calice se change en un fruit membraneux, cylindrique, en siliques partagées intérieurement en deux loges par une cloison mitoyenne, à laquelle sont attachés deux panneaux voutés. Ces loges sont pleines de graines oblongues, arrondies, noires, nichées dans les fosses de la cloison mitoyenne. Toute la plante pilée a l’odeur d’ail. Elle naît dans les buissons et sur le bord des fossés, aux environs de Paris. Toutes ses parties sont d’usage... "(L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • botanique
  • pathologie
  • plante médicinale
  • plante méditerranéenne
  • plante toxique

Classification scientifique

  • Brassicaceae

Voir aussi

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2019, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [21/09/2019]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 31951 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 13964 photos ou dessins.