encastelure (n. f.)

Bookmark and Share

Anglais

  • contracted hoof
  • hoaf-bound
  • hoof contraction

Définition

Défaut de conformation du pied, avec rétraction du sabot chez le cheval. Talons et quartiers sont resserrés. La fourchette ne repose plus sur le sol. On parle de sabots contractés (contracted hoof).

Détails

" ENCASTELURE, s. f. (Man. Maréch.) maladie dont sont atteints les pieds de devant des chevaux. Elle consiste dans un rétrécissement extrême des talons auprès de la fente de la fourchette ; ils se rapprochent si intimement, qu’ils semblent, en rentrant l’un dans l’autre, n’en former qu’un seul. Alors les parties molles situées entre l’ongle & l’os du petit pied, souffrent tellement de la compression occasionnée par ce resserrement, que non-seulement il en résulte une douleur très vive, qui est décelée par la chaleur du pied & par la claudication, mais des suites & des accidents funestes, tels que des suppurations intérieures, des reflux de la matière à la couronne, la corruption des portions ligamenteuses, tendineuses, aponévrotiques, &c.
L’encastelure est plus commune dans les chevaux fins & de légère taille, que dans tous les autres : les chevaux d’Espagne y sont très sujets. Elle ne provient quelquefois que d’un talon, & dans ce cas le resserrement est plus ordinairement dans celui de dedans que dans celui de dehors, parce que le quartier de ce côté est toujours plus faible...
Si la sécheresse & l’aridité de l’ongle, si les mains ignorantes des Maréchaux sont les uniques causes de l’encastelure, il est sans doute très aisé de la prévenir, soit en humectant souvent les pieds, soit en en confiant le soin à des artistes éclairés, s’il en est & si l’on en trouve... d’assouplir par le moyen de quelques topiques gras & onctueux les fibres de cette partie...
Mais tous ces soins seraient superflus, si l’on ne fixait ses regards sur le maréchal chargé d’entretenir les pieds. Il est une méthode de les parer & d’y ajuster des fers, dont on ne peut s’écarter sans danger... Voyez Ferrure, Fer.
Cette méthode indiquée dans ces articles est véritablement telle, que nul cheval ne peut s’encasteler dès qu’on s’y conformera scrupuleusement ; mais si l’encastelure existe réellement, & que les moyens prescrits, dans le cas de son existence relativement à la ferrure, ne produisent aucun effet ou ne dégagent pas assez promptement les parties comprimées & plus ou moins souffrantes, le parti le plus sûr est de dessoler l’animal (voyez Sole), sans perdre un temps précieux à affaiblir les quartiers en les renettant (voyez Renettes), & à donner vainement des raies de feu (voyez Feu). Cette opération par le seul secours de laquelle nous pouvons élargir à notre gré les talons, étant bien pratiquée, il n’est pas douteux que nous procurerons la guérison entière d’une maladie qui reparaîtra bien-tôt, si nous ne parons à une rechute par des soins assidus. (e) " (L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, 1751)

Sections

  • cheval
  • pathologie

Pour citer cet article :
Meyer C., ed. sc., 2020, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [07/08/2020]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/ >

Présentation du dictionnaire des sciences animales

Ceci est la troisième version complète du "Dictionnaire des Sciences Animales" mise sur Internet. Elle comporte 32129 articles sur des mots et expressions concernant les animaux et 15535 photos ou dessins.